jeudi 15 février 2018

Les mots tonnes

Les mots tonnes
Et m’étonnent
Tombent
Et en un éclair
Une voie se fait entendre
Elle s’étire de là à là
De haut en bas
L’horizon m’assure à nouveau
En limitant les mouvements
Les mots résonnent
En grognements qui s’étirent
Et s’étiolent
Je devine le mélange des sens
La diversité des changements
Plus rien ne résiste à l’inertie
La connaissance progresse par rupture
Mes erreurs me dépassent
Me bouscule dans mes conceptions
Je suis en conflit perpétuel
Je ne comprends plus les raisons du possible
Une incompréhension heureuse
Qui ignore mes réflexions
Oui
Je creuse l’ignorance
Par l’errance nonchalante
Les mots m’étonnent
Je laisse une place pour ne pas les rejeter
Et les reprendre sans les perdre
Je cultive la spontanéité
En fonçant dans l’obstacle
J’habite mon esprit et mon lieu
J’inverse la transformation des vides
J’accumule les transformations
Pour rompre l’harmonie

Réjean Desrosiers © 2018 02 15 001 P

Bogdan Dulskii

man
© Bogdan Dullsky

Bogdan Dulskii
man
© Bogdan Dullsky