dimanche 12 novembre 2017

Je suis entré seul

Je suis entré seul
Avec le silence
En deçà des apparences trompeuses
J’hésite à insister sur la nécessité de la perfection
Je suis entré encore plus seul
Avec le silence de la lumière
Habituer aux tentatives révolues
Habiller sans histoire
Pour attendre le quotidien
Un texte aux apparences trompeuses
Avec une image qui résiste un instant
Convaincue de chaque trait distinctif
Je suis seul
Seul pour toute une vie

Réjean Desrosiers © 2017 11 08 002

Martín Fernández de la Peña
Présence de l'absence. (2)


Martín Fernández de la Peña
Présence de l'absence. (2)