dimanche 29 octobre 2017

Une arme qui crie

Une arme qui crie
Une voix qui hurle
Une peur qui enfle
Le ciel brule de bleu
Les mots ne sont plus nécessaires
L’âme est une image
Que la peinture émerge
L’ouvrage de se déplacer
Pour que l’habitude perdure

Une arme qui crie
Une voix qui hurle
Un extrait pour diffuser l’esprit
Qui arpente l’illusion
Qui assemble l’irréel
En mouvement exemplaire
Toute vie sur tout
Tout vient surtout rapidement

Une arme qui crie
Une voix qui hurle
C’est prétendre exister
Se déporter ailleurs
Se transporter à l’intérieur
Pour s’investir d’un devoir inutile
D’un avoir nuisible

Réjean Desrosiers © 2017 10 29 008

Juliano Kaglis
"the wolves"
oil on canvas, 180x130 cm 2016


Juliano Kaglis
"the wolves"
oil on canvas, 180x130 cm 2016