vendredi 27 octobre 2017

C’est étrange l’étrange

C’est étrange l’étrange
C’est l’étalement en étage
D’éléments mystères
De chuchotements chantés
Qui s’étirent dans tous les sens
L’humanité prend le risque
De se perdre
De se déplier dans l’écueil du rêve
Des dialogues inconnus
Des devoirs à ne plus faire
Un silence en absence de soir
Absente des vitesses bêtes
Qui bousculent les couleurs
Qui basculent le poids des cerveaux
C’est étrange l’étrange
C’est le témoin qui s’échappe
Mais qui devine l’âme
C’est un mélange qui résiste au récital
C’est l’incompréhensible inhabituel
C’est la beauté de l’inconnue
Je ne suis plus inquiet
Étrangement calme

Réjean Desrosiers © 2017 10 27 001

Jeremy Clausse
© JEREMY CLAUSSE


© JEREMY CLAUSSE