lundi 18 septembre 2017

Sous les lèvres

Sous les lèvres
Sous le silence
Sous les couleurs
Sous l’instant
L’ange est mort
Les défauts sombrent
Un désaveu sans importance
C’est l’endroit inaccessible
Je refuse de me retrouver
De raconter cet être qui ment
Ces sentiments lissent
Ces tourments en tranches
En rang pour la vue
Un dépouillement des scénarios
Je m’abandonne à affronter
Je laisse cette place vide
Cette comédie aveugle s’imposer à nouveau
Le pouvoir de continuer chasse les formes
Chasse les mouvements
J’interprète la vérité
L’invérifiable

Réjean Desrosiers © 2017 09 18 003

Jaya Su Su


Jaya Su Su