mercredi 20 septembre 2017

L’art est victime du vivant

L’art est victime du vivant
De la vanité
Et aussi de la vérité
L’art c’est l’ultime silence
Le recueillement qui pousse entre les herbes
Qui te pousse à renaitre
À cesser de démissionner
L’art c’est la source de la fuite
Des membres qui se disloquent dans la danse
C’est le sens le plus simple du bonheur
La soumission du cœur
Privé des heures qui passent
L’art
C’est de jouer
Jouer
Jouer une langue inconnue
Une forme sans espace
Une couleur de la déraison
Une pensée sans retour
C’est d’apprendre à apprendre
À manger l’invisible
Sans se refuser
Sans se censurer
L’art de vivre

Réjean Desrosiers © 2017 09 20 003

Glenn Gould
Glenn Gould (piano) - Bach: The Art of Fugue


Glenn Gould (piano) - Bach: The Art of Fugue