lundi 18 septembre 2017

Je me couche sur l’aurore

Je me couche sur l’aurore
Je me couvre des couleurs
Je me découvre flottant sur la lumière
J’ouvre enfin mes horizons
Je me retrouve souriante en pleurant
Je me détourne de tous les avants
Le monde est couvert de découvertes
Le monde se lève en même temps
Avec le même vent
Je n’ai plus de question
Et je n’ai plus besoin des réponses
Il n’y a plus d’ombre

Réjean Desrosiers © 2017 09 18 002

Marie-Pier Patoine


Marie-Pier Patoine