lundi 22 août 2016

Se contenter de conneries

 
Se contenter de conneries
Intéresser par le pareil
Par la paresse uniforme
Se changer en voisin
Une vision plus que parfaite
Un statu quo
Pour ne rien changer
Pour prier les mêmes enfermements
Une croisade de la platitude
Visionner mille fois
Que te chargent des soumissions
Volontairement acquissent
Cultivateur de gazon
De ciment
Et de goudron
Je m’en lave les mains
En rinçant les résidus
Qui ruisselle sous terre
Et sortant dans les mers
L’avoir est une nécessité
Une obligation de comparaison
Une croissance sans raison
Je me fou de l’ensemble
Je me fou des autres
Plus beau
Plus fort
Plus puissant
Je consume ce que je rencontre
Je consomme la croissance
En produit brut
Brutalement acquise
Mon moteur tourne
Sans relâche
C’est la débâcle des décibels
Les débiles sans bretelle
Mangeant les mers
Et les forêts
Nageant sous terre
Avec les poubelles
Mon symbole
C’est le pétrole
Et les problèmes pour plus tard
Il faut tout faire maintenant
Sans discernement
Sans culpabilité
C’est mon royaume
Mon terrain de jeux
Pour mes pneus
Et mon adrénaline
Tasse-toi
Je passe
Sans excuse
Sans mesure
Je prône la débilité de l’inconscience
Les plaisirs cupides
Les cris qui dérangent

Réjean Desrosiers © 2016 08 22 001

M.NOMIZED
M.NOMIZED - No Survivors
https://soundcloud.com/fractionstudio/mnomized-no-survivors


M.NOMIZED
M.NOMIZED - No Survivors